Get Adobe Flash player
  • Diapo Photo
  • Diapo Photo2
  • Diapo Photo3
  • Diapo Photo4
  • Diapo Photo5
  • Diapo Photo6
  • Diapo Photo7

Actualités

  • MATOAN-DAHATSORATRA
    MATOAN-DAHATSORATRA
    Read more
  • FAMPIOFANANA AMIN’NY FAMOLAHANA OMBY
    FAMPIOFANANA AMIN’NY FAMOLAHANA OMBY
    Read more
  • IRAY AINA POUR LE DEVELOPPEMENT
    IRAY AINA POUR LE DEVELOPPEMENT
    Read more
  • CEFOTAM Famoahana ny andiany TSELATRA
    CEFOTAM Famoahana ny andiany TSELATRA
    Read more
  • ZAIKA FANILO/FBL/SPAM ANDIANY FAHAROA TAO AMIN’NY  FLM AMPITATAFIKA
    ZAIKA FANILO/FBL/SPAM ANDIANY FAHAROA TAO AMIN’NY FLM AMPITATAFIKA
    Read more
  • TSENABEN’NY TANTSAHA FTMTK ANKAZOMIRIOTRA
    TSENABEN’NY TANTSAHA FTMTK ANKAZOMIRIOTRA


    Read more
  • FIARAHA-MIENTANA EO AMIN’NY AFAAF  SY NY SEFAFI  FIHAONANA
    FIARAHA-MIENTANA EO AMIN’NY AFAAF SY NY SEFAFI FIHAONANA
    Read more
  • FIHAONAMBE nasionalin’ny FANILO  faha III
    FIHAONAMBE nasionalin’ny FANILO faha III
    Read more
  • MERISON  Serge Filoha mitarika ny Réseau FARMADA
    MERISON Serge Filoha mitarika ny Réseau FARMADA
    Read more

IRAY AINA POUR LE DEVELOPPEMENT

Le 27 et 28 mai 2017, d’autres actions ont été réalisées par les militants IRAY AINA d’un District composé de 4 paroisses. Une grande préparation a été réalisée durant des semaines à l’avance pour la sensibilisation des chrétiens et des maires de 6 communes pour les inciter à venir à deux conférences touchant surtout la vie des travailleurs et des paysans de ces communes.
L’aumônier de La Pastorale Ouvrière dirigée par les Pères Jésuites a exposé l’intérêt apporté par l’Eglise du temps du Pape Léon XIII par l’encyclique qu’il a écrit  le « RERUM NOVARUM ». En cette période, les travailleurs se plaignaient beaucoup de l’injustice qu’ils vivaient à cause des capitalistes qui ne pensaient qu’à s’enrichir au détriment des souffrances des travailleurs . L’Eglise dénonçait l’accaparement des richesses par le système capitaliste qui considérait l’homme comme une machine.
D’ailleurs, aujourd’hui même le Pape François écrivait dans sa lettre qu’on doit respecter et sauvegarder les biens communs, les Droits des travailleurs, que le travail doit sanctifier l’homme. Tous les hommes ont le devoir de veiller ensemble sur le bien -être de chacun.
Il a ensuite fait l’historique de la Pastorale Ouvrière qui existe déjà dans 3 paroisses à Antananarivo et qu’il pense instaurer aussi dans nos paroisses en collaboration avec IRAY AINA étant donné que plusieurs personnes de notre District travaillent dans les zones franches. Il a évoqué les actions déjà entreprises. Il s’agit de la formation sur la connaissance de la Doctrine Sociale de l’Eglise, collaboration avec les syndicats et les inspecteurs de Travail pour défendre les Droits des Travailleurs et la connaissance du Code de Travail, formation des leaderships avec le Bureau International du Travail sur les Droits fondamentaux des  Travailleurs, formation sur l’élevage des poules pour donner du travail aux chômeurs, célébration du 1er mai avec tous les travailleurs, développement des actions sociales contre le chômage technique et des licenciements, alphabétisation et 60% des enfants présentés à l’examen de fin d’études primaires ont eu leur diplôme.
A la fin de la conférence, des jeunes travailleurs se sont présentés pour s’inscrire et recevoir des formations de la Pastorale Ouvrière et les responsables IRAY AINA feront le nécessaire pour faire les liens entre eux.

Le Secrétaire Général du BIMTT a ensuite pris la parole pour présenter la région où des militants IRAY AINA font cette action de sensibilisation des chrétiens et de la population de 6 communes. Cette zone se trouve à la périphérie de la capitale et c’est une zone rurale, les produits nourrissent les gens de la capitale en riz, en légumes et en fruits. Elle a une grande importance sur la vie des gens à Antananarivo, les travailleurs licenciés y arrivent pour travailler la terre, ce qui temporise les crises en ville, vivant des cambriolages, des différents vols et des kidnaping. D’où la nécessité de bonnes formations en agriculture, en nutrition ou formation sur le savoir cuisiner, sur le marketing agricole. D’où, il s’avère utile de produire  beaucoup plus en période où les produits coûtent cher. Il faut aussi apprendre à se spécialiser sur les cultures suivant les régions.
Avec le BIMTT, le mouvement IRAY AINA a l’avantage d’accéder à des fiches de productions et des recettes de cuisine  qu’on peut recevoir gratuitement, organiser avec le Bureau National pour les avoir et ceci pour un renforcement pédagogique, rôle primordial du BIMTT.
Il a ensuite mentionné que l’eau doit être maîtrisée dans cette zone qui connaît une grande sècheresse en certaine période. Le barrage doit être bon pour irriguer les rizières. Mais cette zone connaît également beaucoup d’inondations en grande saison de pluies. De ce fait, il appartient à l’Etat de faire le nécessaire pour faciliter le nettoyage des canaux d’irrigation. Les maires doivent sensibiliser les ministères concernés pour réaliser tous ces travaux et assurer ainsi une bonne production pour les gens de la capitale et de ses environs.
D’où des actions communes à réaliser à la base, les cultivateurs et toutes les associations qui s’y activent pour assurer le bien-être de la population.
Bref, cette conférence a fait écho au ministère de l’agriculture. Et le ministre a fait don de 11 tonnes de grains de semence de riz aux agriculteurs de 4 communes. Il a aussi promis de voir de près les études pour le barrage.

RAOLISOA Angéline/ Iray aina