Get Adobe Flash player
  • Diapo Photo
  • Diapo Photo2
  • Diapo Photo3
  • Diapo Photo4
  • Diapo Photo5
  • Diapo Photo6
  • Diapo Photo7

Actualités

  • MATOAN-DAHATSORATRA
    MATOAN-DAHATSORATRA
    Read more
  • AKON’NY FIVORIAM-BEN’NY BIMTT NATAO TANY TOLIARA
    AKON’NY FIVORIAM-BEN’NY BIMTT NATAO TANY TOLIARA
    Read more
  • Le pouvoir de la cartographie 3D
    Le pouvoir de la cartographie 3D
    Read more
  • RENCONTRE A FARAVOHITRA
    RENCONTRE A FARAVOHITRA
    Read more
  • FANOKANANA MPANOLOTENA AN-TSITRAPO (MAFA) ATO ANATIN’NY SYNODAM-PARITANY MANAKARA
    FANOKANANA MPANOLOTENA AN-TSITRAPO (MAFA) ATO ANATIN’NY SYNODAM-PARITANY MANAKARA
    Read more
  • VAHA OLANA SY VELON-TENA  MANDALA NY TONTOLO IAINANA NY « IMPLUVIUM »
    VAHA OLANA SY VELON-TENA MANDALA NY TONTOLO IAINANA NY « IMPLUVIUM »


    Read more
  • FANADIHADIANA NATAO TAMIN’ATOA RAZAFINDRABE Rovatiana
    FANADIHADIANA NATAO TAMIN’ATOA RAZAFINDRABE Rovatiana
    Read more
  • VEHIVAVY TOMPON’ANDRAIKITRA AMIN’NY SEHATRA REHETRA
    VEHIVAVY TOMPON’ANDRAIKITRA AMIN’NY SEHATRA REHETRA
    Read more
  • Taratra Rakotomamonjy  Directrice générale adjointe de l’ONG Vozama
    Taratra Rakotomamonjy Directrice générale adjointe de l’ONG Vozama
    Read more

Taratra Rakotomamonjy Directrice générale adjointe de l’ONG Vozama

Pouvez-vous nous parler de votre responsabilité au sein de votre ONG?
Taratra Rakotomamonjy , Directrice générale adjointe de l’ONG Vozama. Cela fait maintenant trois ans que je travaille pour Vozama dans le domaine de la communication, du partenariat et de la gestion de projet.
J’ai toujours aimé travailler dans des associations ou ONG. Pouvoir contribuer au développement d’une population dans le besoin procure un sens à  ce que je fais, à ce que je suis.

Votre vision et domaine d’intervention?
Vozama est une ONG fondée par un prêtre jésuite en 1996. Elle œuvre dans le domaine de l’éducation, particulièrement l’alphabétisation des enfants entre 5 et 9 ans.

école vozama.jpgW enfant.jpgW

En parallèlle, Vozama intervient dans de nombreux domaines tels que la formation parentale, la protection de l’environnement, l’eau et l’assainissement et la santé. Dernièrement, Vozama a développé une branche de tourisme solidaire.

Quels sont vos points forts par rapport aux autres ONG?
Vozama est différente de par sa méthodologie de travail. L’idée est de faire venir l’école auprès des enfants et ensuite les mettre sur le rail de l’école primaire. J’explique : les parents font une demande auprès de Vozama pour une ouverture d’école. Ils mettent à disposition une enseignante, une femme du village ayant un niveau scolaire lui permettant d’enseigner des enfants d’âge préscolaire. Une fois, l’ouverture d’école approuvée, une école est installée au village. Aucune infrastructure n’est mise en place. Les parents donnent une salle, construisent les tables et bancs, Vozama de son côté, fournit les tableaux et les fournitures scolaires. Et hop, une école est née !

Quelle est votre relation de travail avec le BIMTT?
BIMTT et Vozama se connaissent depuis plusieurs années de par un bailleur commun. Mais ce n’est que cette année que Vozama et BIMTT ont établi un partenariat. Il s’agit de la mise en place de cartographie des zones où Vozama intervient.
 
Pourquoi l’ONG VOZAMA s’intéresse au dévéloppement rural?
Vozama a choisi le monde rural de par la grande vulnérabilité de leur population.

Quelles sont vos activités dans les régions de Haute Matsiatra et Amoron’i Mania?
 Vozama a terminé son expansion. Avec 10.000 enfants et 9000 parents bénéficiaires chaque année, dans la région Haute Matsiatra et Amoron’i Mania, je crois que nous allons nous focaliser sur l’amélioration de nos activités sans les accrroître.


RJC